Recherche

Ravensburger

"All human being are free and equal in rights"

Catégorie

JARDIN

Les plantes

  1. Définissons une plante

C’est un être vivant qui fait partie des végétaux à la différence des animaux

2. Structure d’une plante

schema_simplifie_d_une_plante-main-11432003

La plante se divise en deux parties :

La partie externe au sol et la partie sous le sol

a) Les éléments constitutifs de la partie externe d’une plante sont:

  •  La tige : elle est généralement allongée et de couleur verte. Elle constitue le support et la charpente de la plante
  • Les feuilles portées par  la tige normalement de couleur verte, à surface étalée et plane qu’on appelle limbe sillonné de nervures et relié à la tige par le pétiole

Feuille avec limbe et pétiole

IMG_20160629_0009.jpg

  • Les fleurs encore supportées par la tige multicolores selon l’espèce de la fleur. Elle doit sa couleur aux pétales dont l’ensemble forme la corolle réunies aux extrémités par le sépale vert. Au milieu d’une plante à fleur se trouve son organe reproducteur

Fleur  avec pétales, sépales et étamine, pistilfleur

  • Les fruits aux extrémités de la plante se trouvent les fruits

b) Les éléments de la plante en dessous du sol sont:

  • La racine principale qui est un prolongement de la tige
  • Le long de la racine principale se ramifient les racines secondaires
  • Puis naissent depuis les racines secondaires des petites racines appelées les radicelles
  • A chaque bout de la racine se trouve les poils absorbants et les coiffes

Racine principale, racines secondaires, radicelles, coiffe

IMG_20160629_0010

 

 

Publicités

LUTTE CONTRE LA FAMINE.

« TRAVAILLEZ, PRENEZ DE LA PEINE C’EST LE FOND QUI MANQUE LE MOINS » LA FONTAINE.

Le Centre de Multiplication de Semence CMS d’Anosiboribory AMBATONDRAZAKA modèle d’amélioration de la production de riz à Madagascar

Cette année là fut encore l’effervescence dans la lutte contre la famine. Il n’est pas à exclure la régions d’Alaotra Mangoro qui était silo Malgache par rapport au silo Européen. Sans parler des apports caloriques du riz, il est riche en vitamine. C’est un aliment typique des Malgaches que chacun dans ce pays adore et honore sans pour autant dire que les régions qui n’en produisent pas étaient les plus arriérés de toutes les régions. C’est donc la raison pour laquelle chaque Gouvernement qui s’était succédé se ruait vers l’amélioration de la production du riz. A partir de la Stratégie Nationale de Développement de la Riziculture (SNDR) sachant que d’après des recensements récemment effectués par les statisticiens 5,51 personnes travaillaient sur une superficie de 0,87 Ha (2004) à Madagascar. Sans oublier que la tradition Malgache ne permettait pas encore la modernisation de ce type de culture. Les paysans se sont révoltés à l’arrivée de la « machinisation ». Ils ne veulent pas être remplacés par des machines car selon eux cela abolit leur source de revenu.

Alors que cette production ne couvre pas encore les besoins de la population Malgache il est nécessaire de contribuer à l’amélioration de la production de ce denrée. Un Malgache consomme 138kg de riz par an dans les milieux ruraux contre 118 Kg en milieu urbain.

Un des Centres de Multiplication de la Semence (CMS) très renommé est celui d’Anosiboribory situé dans la ville d’Ambatondrazaka. Le Gouvernement de Madagascar a engagé à l’époque des coopérants Japonais pour y apporter leur haute technologie. Sachant que le Japon est aussi un très grand producteur de riz que de blé, les deux pays pouvaient s’associer. D’autre part la tradition Japonaise et la tradition Malgache vont de paire avec la consommation du riz. Ce qui a facilité l’introduction des Japonais dans le territoire.

Le Centre s’occupe de la multiplication de la semence des grains de riz. La variété de riz locale  a été souvent concurrencé par l’escroquerie d’autre coopération introduisant de mauvaises semences dans le pays. Le Centre doit se mettre sur sa garde pour conserver sa semence et ne.laisser aucun étranger à la semence locale détruire sa propre semence.

Deux Japonais de l’époque était les Responsables de la production de riz à Anosiboribory M. Ogami et M. Nikaido..Le modèle d’engins Japonais introduit à Anosiboribory de l’époque ne s’adaptait pas au terrain trop dure des Malgaches; Les machines s’enroulaient sur eux-mêmes dès qu’on les a mis en route pour travailler la terre Malgache. Nous pouvons en conclure que les Malgaches doivent fabriquer eux-même leur propre machines pour travailler leur terre. Ce qui a permit d’évoluer actuellement à l’introduction des tracteurs  localement surnommé « cubota » si les paysans ne pouvaient pas travailler la terre entière à l’aide de leur main en utilisant la bêche. .

tracteur

La préparation du terrain mérite actuellement l’utilisation d’engins moderne.

Les Japonais ont appris depuis la pépinière pour la production intense du riz jusqu’au battage.Mais ils n’étaient pas les premiers à être remercier de leur collaboration.Il y en avait d’autres.

(vous pouvez voir dans ce rubrique les autres techniciens qui ont contribué à l’apprentissage de la culture du riz « RIZICULTURE AMÉLIORÉE »

Le choix des semences et leur incubation : après avoir essayer quelques grains dans une boîte de yaourt.On a pu choisir les grains à planter.On avait mis dans un sac « gony » les graines humidifiées à l’eau  puis  mis dans un incubateur. Au bout de 1ou 2 jours les graines commençaient à faire apparaître leur premières racines.Ces grains seront éparpillés d’une manière désordonnée dans la pépinière déjà préalablement préparée. Un milieu adéquate à la température ambiante.

La pépinière se prépare . M. Ogami a suggéré de fournir des plates bandes en forme de bassin avec irrigation jusqu’à moité de la hauteur des bassins (15 cm environ) . Il y a mis des engrais la veille du lancement des grains de riz. Ainsi bien imbibé d’eau les plates bandes fourniront de bonnes semis de riz après quelques jours.Ce fut des plates bandes en forme de tapis vert qu’il a fait enroulé comme on enroule un tapis et les tracer en plusieurs carrés afin de les placer sur les plateaux des machines à repiquer.

manuelsri

Les conditions nécessaires pour que les semis soient adéquates seul les ingénieurs le savent mais M. Ogami m’a ordonné de prendre la température de l’eau des bassin. Puis il a lancé les graines un peu partout le long des bassins.Le but était de fournir pour chaque épis le plus grand nombre de grains.

La préparation du terrain : Il faut d’abord bêcher le terrain. Mais ne soyons pas ridicule des terrains à des millions hectares ne pourront jamais être bêchés à la main. Il en faut des machines énormes pour cette tâche.La solution apportée par l’utilisation de bétail est minime.. Après que le terrain était assez  bien travaillé on l’irrigue.  mais le drainage n’est pas facile il a y des règles à suivre.Il faut obtenir un terrain assez boueux pouvoir transplanter les jeunes plants dans la rizière.

Le repiquage à l’aide des machines : les jeunes plants encore de couleur verte fluo seront transplantés dans la rizière soit à la main soit à l’aide d’une machine au bout de quelques mois. Effectivement les Japonnais ont apporté leur machine à Madagascar. Des motoculteurs que l’on pédale avec les pieds et qui font le repiquage à la place des mains de l’homme.Les motoculteurs les aligneront automatiquement selon les distances voulues entre chaque jeunes pousses.Mais quand il s’agit d’un humain il faut se courber la tête en bas pour faire la tâche.

Le désherbage : au bout de quelques mois les jeunes pousses auront grandit. Et les mauvaises herbes auront poussés aussi. Il faut les arracher pour ne pas détruire les nouvelles pousses.

La moisson : a bout de six mois c’est la moisson. Les épis auront atteins une certaine hauteur et une couleur jaune garnis de grains. C’est le moment des moissons.Des machines peuvent aussi l’effectuer. Ainsi que les battre pour ramasser les grains peut aussi être réaliser par une machine.

Tous cela constitue les étapes à suivre pour cultiver le riz.Si on ne veut ne pas mourir de faim il faut contribuer, s’entraider et travailler.

LA ROSE TREMIERE

Introduction

La nature offre toujours un environnement admirable additionnée de fleur telle que la rose trémière.On peut rencontrer ces roses trémières ou Alcea ou Althaea rosea dans les champs. C’est une Angiosperme de la famille des Malvacées qui ne fait pas partie de la famille des Rosiers. Cette plante peut porter plusieurs noms comme la Passerose, la Rose à bâton, Bâton de Jacob. Elle peut orner et embellir correctement votre jardin. Elle possède plusieurs couleurs et plusieurs variétés.Elle pousse en plein soleil et il faut les protéger du courant d’air

15104713-jardins-de-l-american-rose-center--shreveport-en-louisiane-a-bel-am-nagement-paysager-avec-ce-pavill

1- Comment planter les roses trémières:
  • Choix du terrain : dans les champs ensoleillés mais peu éventés.On peut la planter sur les bordures du jardin ou en massif dans l’arrière plan du mur ou pour rendre plus discret votre clôture. La rose trémière aime le sol fumé, riche en calcaire et bien drainé. Elle peut être cultivée d’une manière isolée
  • Choix des variétés à planter :  bien choisir les semis ou graines de roses trémières.Il y en a plusieurs variétés qui vous feront plaisir à cause de leur aspect chiffonné, multicolore, qui donne un aspect pomponé

. Roses trémières doubles

La rose trémière à feuilles de figuier ou Alcea ficifolia,

ficifolia

Alcea rosea Peniflora,

rosea peniflora

Alcea rugosa

alcea-yellow

On peut utiliser les graines ou les plants pour cultiver les roses trémières.

  • Période de plantation : printemps et été c’est à dire depuis le mois de septembre jusqu’au mois de mai pour qu’elles puissent fleurir au mois de juin. La floraison se fait successivement de bas en haut

2- La plantation proprement de roses trémières :

15505697-graines-de-rose-tr-mi-re

les graines séchées de roses trémières

La racine des roses trémières ne supportent pas l’eau du gel hivernal donc il vaut mieux attendre le printemps pour la planter. Par contre c’est une plante qui supporte la sècheresse passagère.

Il faut commencer par bêcher la terre dans laquelle vous voulez les planter. Vous y enlevez les détritus, les cailloux et les mauvaises herbes .Creusez des trous plus ou moins profonds proportionnels à la longueur de la racine pour les plants et espacez-les de 30cm dont vous avez pris soins de bien réhydrater. Après avoir verser dans chaque trou un peu de terreau arrosez-le d’une pluie fine pour que la racine puisse bien prendre place dans le sol. Si vous avez choisi de semer les graines mettez y 2 ou 3 dans chaque trou. Si vous avez choisi les plants placez-les dans chaque trou. Commencez par bien tasser le sol autour de la racine plantées ou des graines semés. Après avoir bien tasser et combler les trous recommencez à arroser un peu pour que la plante puisse se rafraîchir

2- Soins à apporter après la plantation:

Deux sortes de plantes peuvent être associées avec les roses trémières sont les lavatères et althéa, caryoptéris

lavatèrealthéacaryoptéris

Veillez à ce que le lieu de plantation soit à l’abri du vent.

Les maladies qui peuvent atteindre les roses trémières sont la rouille, le champignon orangé. On peut le traiter avec de la bouillie bordelaise. Il faut couper les hampes desséchées.

La Fleur de Lys

la fleur de lys est classée parmi les  Angiospermes

Contrairement aux Gymnospermes les Angiospermes ont des organes sexuels bisexués à fleurs hermaphrodites (Mâles et femelles) – L’ovule des Angiospermes est entouré par l’ovaire  qui donnera le fruit après la fécondation –  Dans le sac embryonnaire s’effectue le double fécondation.Elle appartient à la famille des Liliacées et du genre Lilium

Morphologie et structure

La fleur possède 3 pétales  et 3 sépales prolongée d’une longue tige unique. Le pistil  l’organe femelle est bordé par les 6 étamines

Lis

constfleur

La coupe longitudinale d’une fleur de Lys montre l’androcée organe mâle de la fleur formé par  l’étamine. A l’extrémité de l’étamine se trouve l’anthère fournisseur des grains de pollen portée par une tige allongée le filet.

L’organe femelle ou gynécée est formé par le pistil dont on y découvre une cavité appelée ovaire renfermant les ovules qui s’allonge comme un tuyau effilé le style et qui se termine par le stigmate.

220px-Lily,_petalD’autre part, au fond de la fleur l’ensemble du calice d’une couleur verte forme le sépale. Ce dernier englobe les pétales avec ses différentes couleurs dont l’ensemble forme la corolle. Ici la fleur de lys peut être de couleur rose ou blanche ou jaune.

290px-Lilium_longiflorum 1512071-rose-et-jaune-lis-de-plus-en-plus-dans-un-jardinfleur de lys

 Lors de la dissection d’une fleur de lys sur une coupe transversale nous pouvons dégager le diagramme floral de cette fleur. Observons les 3 pétales et les 3 sépales ainsi que les 6 étamines et l’androcée.

Schéma Diagramme floral de Géranium, Renoncule, Primevère, Lilium et Tulipe

Écosystème de la fleur de lys :

La fleur de lys est un herbacé de la famille des Liliacée. Les conditions physicochimiques qui permettent un développement idéal des fleurs de lys est le climat tempéré.Ainsi on les rencontre principalement en Europe, en Asie, en Inde ,au Japon, aux Philippines, aux États Unis et au Sud du Canada.

En effet le fleur de lys s’adapte à des milieux forestiers, montagneux. Mais elles peuvent servir d’ornementation pour tous les jardins du monde.

Floraison : en été elle refleurit

Période d’inactivité :  pendant l’hiver elle perd ses feuilles

Utilisation :

Ornementation de la mariée : bouquet de mariage – diadème – fleur de hôtel de l’église –

6511758-skincare-du-visage-de-la-jeune-femme-belle-avec-des-fleurs-fra-ches-sur-fond-blanc638003-lis-et-bible-de-p-ques 4015234-bouquet-mariage-blancs-calla-lys-de-d-tention-de-la-fianc-e 6590098-sandales-de-mariage-et-de-la-d-coration-des-anneaux-de-mariages-sur-voile-de-mari-e

6788779-couronne-d-pines-et-le-lis-de-p-ques-fleurissent-sur-la-bible

Ornementation de décor à la maison dans les pots de fleur ou des vases ou en gerbe

8849268-fleur-de-lys-blanc-magnifique-sur-une-feuille-de-palmier-coco-isol-e-sur-fond-blanc     10264535-lily-of-the-valley-ensoleill

La fleur de lys est aussi une fleur funéraire

14406155-bouquet-de-lys-dans-un-vase-en-verre-isol-sur-fond-blanc11279490-colorful-ma-tresse-arrangement-de-fleurs-bouquet-dans-un-vase-isol-sur-blanc

11341546-red-calla-belle-fleur-sur-un-fond-blanc

Dans le jardin :

9286301-japonaise-lotus-blanc-n-nuphar-dans-le-lac 12958664-lever-de-soleil-sur-un-lac-au-printemps-avec-un-lys-blancs 10675799-lotus

Ornement dans les centres de SPA

3476274-spa-de-pierre-et-de-lis-d-eau 14812523-mains-belle-femme-et-la-fleur-de-lis-sur-fond-blanc 6778590-lotus

Variétés des fleurs de lys :

Les lis sauvages : parmi eux

le Lilium martagon

La fleur de couleur pourpre dont la forme rappelle les turban pousse dans la régions des Alpes..Mais cette fleur n’est pas très odorante.

MARTAGON LILIUM MARTAGON

Lilium candidum

La fleur est de couleur blanche et s’appelle aussi le lis de Pâques.Plante très parfumée.Elle résiste au froid et aux maladies. Elle fleurit en Août

flower-729514_640 lily-845051__180

Lilium canadense

Fleur de couleur jaune orangée tachetée de brun. Plante des sols à humus et des sous bois ombreux

LILIUM CANADENSE LILIUM CANADENSE 1

Fleur de couleur orange tachetée de pourpre.Plante contagieux mais facile à cultiver. Il faut l’éloigner des autres lis.

TIGRINUM LILIUM TIGRINUM

Mail il y a aussi les lis hybrides

Lis orientaux, lis auréliens trompette, lis

lis aureliens lis asiatiques lis orientaux

Ainsi nous avons le choix de nos lis pour embellir nos jardins ainsi que le moment propice pour les cultiver et leur écosystème pour le bien être de leur développement.

LES ÊTRES VIVANTS VÉGÉTAUX ET LA PHOTOSYNTHESE

Source : LES ÊTRES VIVANTS VÉGÉTAUX ET LA PHOTOSYNTHESE

CHOISISSEZ LES PLANTES POUR VOTRE JARDIN

Désirez-vous mettre en place une coin vert dans votre habitation?

60f7c770aa1d293b4a74e0d01feac3cc

IMG_6667

Choisissez les plantes plus adaptés à votre habitation quelque soit l’endroit où vous habitez.

1- Exemple de plantes adaptés à un endroit désertique : LE CACTUS

desert-plant-426859__180 stock-photo-succulent-plant-264839273 cactus-802484__180 cactus-87275__180Les lieux ensoleillés ont la plupart du temps besoin de plantes adaptés à la chaleur torrides surtout les endroits désertiques. Les plantes les plus connus sont les cactus. Ce sont de plantes qui peuvent résister à la chaleur car elles peuvent réserver de l’eau dans la structure de leur cellule.En effet, la face supérieure de la feuille présente des cellules bulliformes qui peuvent augmenter de volume lorsqu’elles sont gorgés d’eau et de diminuer de volumes quand elles perdent de l’eau.Ce qui les permettent de résister à la sècheresse.

psama3 oyat-sch

2- Exemple de plantes adaptés à l’eau si vous voulez créer un bassin dans votre jardin : LE NÉNUPHAR ou LA JACINTHE D’EAU

mainImage JACYNTHE D4EAU

Ces plantes ont des feuilles gonflés d’air capable de flotter sur l’eau et parfaitement adaptés à un endroit gorgé d’eau

nymphea3Ces méats sont gonflés d’air et donnent à cette plante la possibilité de s’adapter à l’eau.

Exemples de plantes les plus adaptés au froid : LES MOUSSES. Les Bryophytes sont les plus répandus. Ce sont les plantes les mieux adaptés aux froids.

220px-Eurhynchium_praelongum0

Fontinalis_antipyretica_(b,_145049-474912)_5981 Cladonia-fimbriata(Trompetenflechte)2

Ce sont des plantes qui peuvent pousser facilement dès qu’il fait froid. Ils peuvent servir de décoration de votre jardin mails ils sont aussi nécessaire à l’environnement écologique du monde végétal.

A vous de choisir !

LES ÊTRES VIVANTS VÉGÉTAUX ET LA PHOTOSYNTHESE

fleurs à feuilles rouge et jaunes

GENERALITES SUR LES PLANTES

On appelle végétaux des êtres vivants autres que les animaux. Les êtres vivants végétaux ont comme les êtres vivants animaux une structure commune. Ils ont deux parties différentes par rapport au sol où ils se fixent sans parler des êtres vivants végétaux qui habitent l’eau.Une partie en contact avec l’air donc aérienne et une partie fixée au sol ou souterraine

Plante
Plante

structure-une-plante-84000

La partie aérienne comprend  :LA TIGE c’est une sorte de charpente qui maintien la plante. Elle porte les FEUILLES, LES FLEURS, LES BOURGEONS et  LES FRUITS

La partie souterraine comprend : la racine, les radicelles,  les zones pilifères  avec les poils absorbants et  les coiffes.

racines

RÔLE DE CHAQUE ÉLÉMENT DE LA PLANTE:

LA TIGE : c’est le squelette de la plante. C’est la tige qui supporte la plante entière depuis les bourgeons jusqu’à la racine.

LA FEUILLE : c’est l’organe responsable de la photosynthèse ou assimilation chlorophyllienne. Ce sont les cellules de la plante surtout au niveau de la feuille qui donnent à la plante sa couleur verte.Mais il y a des exceptions à la règle car il y a des plantes dont les feuilles sont rouges ou jaunes.

LE BOURGEON : c’est au niveau des bourgeons que s’effectuent la prolifération de la plante.

LA FLEUR: c’est l’organe reproducteur de la plante. Elle renferme les cellules reproducteurs de la plante : étamine (cellules reproducteurs mâles) et pistil (cellules reproducteurs femelles)

LA RACINE : c’est le principale élément qui fait vivre la plante. Sans la racine les plantes meurent.C’est à ce niveau que la plante puise l’eau et les sels minéraux

LA PHOTOSYNTHÈSE

Réaction chimique simple de la photosynthèse : l’eau (H2O) est puisée par les racines tandis que le gaz carbonique (CO2) de l’air fournit à la plante sous l’action de la lumière solaire, le carbone nécessaire à la synthèse des protéine, glucide, et lipide des plantes

réactions chimiques de la photosynthèse chloroplaste images

C’est un phénomène commune aux plantes. En effet, comme tout être vivant une plante respire. Elle absorbe et rejette du  gaz carbonique. Mais la plante est diurne: la nuit elle rejette du gaz carbonique et absorbe de l’oxygène tandis que le jour elle absorbe le gaz carbonique et rejette de l’oxygène.

La photosynthèse s’effectue au niveau des cellules de la plante.Chaque cellule d’une plante est composée d’un cytoplasme, d’un noyau , des mitochondries mais surtout des chloroplastes les organites renfermant les chlorophylles vertes.Ce sont eux qui donnent à la plante sa couleur verte.chloroplastes 300px-Chloroplast_(standalone_version)-fr.svg mitochondries

Les chloroplastes ont la propriété de synthétiser sous l’action de l’énergie solaire de la matière organique provenant du gaz carbonique qui est absorbé par la plante le jour lors de sa respiration.Cette synthèse fournit à la plante les éléments nécessaires à sa croissance.Ce sont les protides, lipides et glucides.De même l’oxygène (O2) que la plante dégage dans l’atmosphère le jour et enfin l’eau (H2O) lors de sa transpiration.

La chlorophylle est un pigment photosynthétique qui absorbe les
280px-Chloroplast.svgrayonnements lumineux du soleil.En effet l’extraction de pigment de chlorophylle a permit de mettre en évidence par lancement de spectre lumineux qu’elle absorbe les radiations bleu et rouge et ne laisse pas passer les jaune et verte. Ce qui donne à la plante sa couleur verte.La méthode utilisée a été la chromatographie.

extraction chromatographie image chromatographie

Beaucoup d’expériences ont été réalisées par des chercheurs et des savants mais la photosynthèse est un phénomène naturel très important dans la vie de tous les êtres vivants de la terre. D’autre part, les plantes qui ne sont pas vertes existent comme l’image de présentation de cet article : des plantes à feuille rouges et jaunes. Il y a aussi les plantes qui ne vivent pas sur terre mais dans l’eau douce ou la mer. Un autre article en parlera davantage.

LE MAROC PAYS ENSOLEILLE POUR LES VACANCES

Maroc et ses sites
Les coins à visiter au Maroc
Image d'une ruelle de Fèz
Image d’une ruelle de Fèz

golden star du maroc

Vacance au Maroc
Visite au Maroc

Cherchez-vous des partenaires de travail? Avez-vous l’intention d’investir ? Venez visiter le Maroc. Passez d’agréables jours de vacances auprès des Marocains.

Rejoignez Air France ou des Compagnies « low cost » en ligne pour la réservation de vos billets d’avion. A votre arrivée à l’aéroport de Marrakech prenez le train si vous n’avez pas réservé d’hôtel qui assurera votre transport. Plusieurs hôtels depuis les moins chers aux hôtels cinq étoiles vous attendent et vous accueillent avec plaisir (à partir de 40$ à plus la journée avec ou sans le petit déjeuner). Pour les promenades en ville vous pouvez emprunter les petits taxis ou le bus (les frais ne sont pas chers). Faites le tour de la ville pour un séjour exotique. Laissez vous emporter comme par enchantement auprès des artisans des ruelles de Fès où vous serez invité à siphonner leur thé à la mente. Vous pouvez déguster en route les petits plats préparés par des artisans potiers, et acheter des ustensiles de cuisine, des tapisseries ou des cuirs tous à des prix abordables en souvenir du Maroc.

D‘autre part, le Maroc est un lieu idéal des investissements intéressants. Ses hôtels sont prêts à accueillir des colloques et des séminaires internationaux,  Ils possèdent également des endroits discrets pour les discussions d’affaires en privées. Quelquefois, certaines Sociétés le choisissent pour effectuer des missions de recherches scientifiques comme La technologie du stockage de l’énergie renouvelable ou des recherches de partenariat.

Beaucoup d’opportunités se présentent à vous au Maroc. Actuellement, il œuvre dans le domaine de l’énergie solaire et de l’énergie éolienne. Les investissements sont ouverts en toute légalité. Le Maroc s’engage à effectuer le développement de l’énergie renouvelable  visant à installer une puissance électrique d’environ  2000 MW vers 2020. Le projet de l’énergie solaire suivant la technologie photovoltaïque et « Concentrated Solar Power  (CSP)» augmentera la part de l’énergie solaire dans la capacité de l’énergie totale du Maroc. La production d’énergie renouvelable consiste à installer des centrales solaires pouvant fournir environ 400.000  m² de capteurs solaires.

Les organismes de prêts internationaux sont présents au Maroc œuvrant à satisfaire le besoin de tous les investisseurs internationaux

Préparez-vous à un voyage long en découvrant les différents sites touristiques du Maroc. Prenez un circuit à destination montagneuse vers la station de ski de l’Ifrane. Profiter du climat qui y règne l’air est frais et propre. Pratiquer l’exploration du désert du Sahara en suivant la caravane et les troupeaux en dos de chameau.

Enfin, après une longue journée de marche fatiguant, relaxez-vous sur la plage de Daklha. Détendez-vous en faisant une ballade en vedette et prenez un bon bain de soleil bronzant. Vous découvrirez également avant de rentrer chez vous,  le parc zoologique rénové de Rabbat.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :